Balin Marty – Hearts (1981)

marty20balin2020heartssmall.jpg

Dans le film de Terry Gilliam « Las Vegas Parano » avec Benicio Del Toro, Johnny Depp et Tobey Maguire (l’auto-stoppeur), il y a une scène où Benicio Del Toro écoute un morceau à la radio, allongé dans sa baignoire, en pleine « montée » lysergique. Il supplie alors Johnny Depp de lui jeter le poste dans l’eau au moment où le morceau atteindra son paroxysme. Ce morceau c’est « White Rabbit » des Jefferson Airplane, groupe mythique de la scène hippie californienne des années 1966-1973 (1966, correspondant à la date où la géniale chanteuse Grace Slick prend possession du micro). Gorgé de musique psychédélique et de LSD comme une orange de Floride, aussi sucré qu’une pêche de Georgie, aussi planant que les Doors et aussi fraternels que les Grateful Dead, les Jefferson Airplane allait couvrir de leur musique les plages de San-Francisco et de Los-Angeles à l’heure où le soleil se lève…et pour toujours.Marty Balin, chanteur de son état, se réveille donc dans un hamac, quelque part en Californie, au bord de la mer. Au-dessus, le ciel est bleu et la journée s’annonce magnifique pour ne pas dire magique. Il baille et s’étire mollement quand il voit passer Paul Kantner qui visiblement revient d’un feu de camp, sur la plage, un peu plus loin. Malgré le fait que Kantner a l’air d’avoir mangé beaucoup de champignons hallucinogènes, ils arrivent à se faire comprendre par « dialogue mental » et tombent d’accord sur l’idée de monter un groupe de rock psyché. C’est le matin et le Soleil tape fort déjà sur le sable. Nos deux compères se mettent à l’ombre d’une paillote et commandent une bouteille de bière bien fraîche. Ils remarquent alors un guitariste assis un peu plus loin en train de se gaver de fruits de mer. C’est Jorma Kaukonen, le fameux bluesman qui fait pleurer les étoiles. Au bout d’une heure, on les retrouve tous les trois devant plusieurs bouteilles en train de rire aux larmes. Le soleil est au zénith et quelques familles marchent sur la plage. Deux chiens passent en aboyant après des mouettes. Une brise marine vient caresser les choses. A cet instant, trois hurluberlus arrivent dans la paillote en distribuant à tout le monde des flyers pour un concert en plein air qui aura lieu le soir même. Ces trois-là c’est le chanteur Signe Toly Anderson, le batteur Jerry Peloquin et le bassiste Bob Harvey. Même si ce n’est pas exactement comme ça que ça s’est passé, Jefferson Airplane aurait pu se former ainsi et l’arrivée de Jack Casady (un pote d’enfance de Kaukonen) à la place de Harvey ne change rien à l’affaire.

En 1965, ils signent chez RCA (le label d’Elvis) et ont comme manager l’incroyable Bill Graham (qui fera connaître entre autre Santana et les Doors). Ecoutons le rock critic P.Manœuvre :

« le guitariste Jorma Kaukonen essayait ses motos dans le grand studio RCA de Hollywood où les Stones avaient enregistré « Aftermath ». Jack Casady fut arrêté à plusieurs reprises, cavalant à poil, hurlant à la lune dans les collines. Grace Slick et le batteur Spencer Dryden n’étaient pas en reste : amants, le batteur et la chanteuse trimbalaient partout avec eux une mallette bourrée de remontants, calmants, à rendre Hunter Thompson (…)jaloux. Partageant vibrations et filles, la commune assumait tout, vivant dans une gigantesque villa rose qui avait autrefois accueilli les Beatles ».

En 1966, ils sortent leur premier album Takes Off. De facture très cool, on sent que le groupe se cherche encore. En 1967, c’est à l’album Surrealistic Pillow de sortir et de devenir le porte-étendard du mouvement hippie et psychédélique qu’avaient amorcé les beatniks. A l’intérieur les fameux « White Rabbit » et « Somebody to Love ». Avec l’album Crown of Creation (1968) et After Bathing at Baxter’s, c’est ce que l’Airplane à fait de mieux. Après, disons que c’est un peu long à expliquer et que ça tient plus du « dialogue mental » qu’autre chose…

Peace and love.

Voici le clip de  » Balin Marty  » –  » Hearts  » (1981)

http://www.dailymotion.com/video/6hw4F4NYCuc4A8EQT

 

JukeBlog |
les sweety-cute , jess &laura |
ժﻨรε... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | TOTAL PRAISE WORSHIP CHOIR ...
| zidane
| jordan57570